Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Axecibles formation vous explique le congé individuel de formation

Axecibles formation vous explique le congé individuel de formation

Le 26 août 2011

Lors des formations dispensées par AXECIBLES-Formation vous apprendrez tout sur le congé individuel de formation


Le CIF…c’est quoi ?


 Le congé individuel à la formation a pour objet de permettre à tout salarié de suivre de sa propre initiative, des actions de formation lui permettant d’accéder à un niveau supérieur de qualification, de changer d’activité, de s’ouvrir à la vie sociale, de passer un examen,...etc. En principe, ce congé ne peut être supérieur à une année pour un stage à temps plein, 1200 heures pour un stage à temps partiel.


 …et c’est pour qui ?


 Tout salarié peut y accéder s’il remplit une condition d’ancienneté et respecte un délai de franchise.

- ancienneté : 24 mois consécutifs ou non en tant que salarié, dont 12 mois dans l’entreprise pour les salariés en CDI ; et 24 mois consécutifs ou non au cours des 5 dernières années, dont 4 mois consécutifs ou non sous CDD au cours des 4 derniers mois pour les salariés en CDD.

- Franchise : Selon la durée de son dernier CIF, le salarié devra patienter entre 6 mois et 6 ans pour bénéficier d’un nouveau congé individuel de formation.


 …mais quel démarche dois-je entreprendre ?


 Auprès du Fongecif ou de l’OPCA (dont relève l’entreprise où le salarié a exercé sa dernière activité) pour une demande de prise en charge financière. Auprès de l’employeur pour une autorisation de s’absenter si la formation se déroule en tout ou partie pendant le temps de travail.


 …suis-je toujours rémunéré ?


Le Fongecif ou l’OPCA sont susceptibles de prendre en charge non seulement la rémunération du salarié, mais également tous les frais de transport, d’hébergement ainsi que le coût de la formation.


…et lors de mon retour ?


 Á son retour, le salarié retrouve un poste et un salaire équivalent à celui d’origine. L’employeur peut s’il le souhaite prendre en compte les nouvelles compétences ou qualifications du salarié pour l’affecter à un nouvel emploi.