Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les dernières actualités > Comment analyser le retour sur investissement de ses campagnes publicitaires ?

Comment analyser le retour sur investissement de ses campagnes publicitaires ?

Le 06 mai 2020
Comment analyser le retour sur investissement de ses campagnes publicitaires ?

Le digital est devenu désormais incontournable dans toutes stratégies de communication. Quand l’on parle de retour sur investissement nous associons trop souvent l’atteinte d’un chiffre d’affaires à la réussite d’une campagne publicitaire. Faux ! Il est donc nécessaire de définir une stratégie complète pour définir des objectifs précis. Un moyen de suivre les performances de vos actions.

Give me five : 5 étapes clefs

Pour mesure votre ROI (retour sur investissement ou « Return on Investment ») il est capital en amont de :

  • Définir vos objectifs : une première étape cruciale pour le succès de votre communication, car vous allez très vite vous rendre compte que l’augmentation du chiffre d’affaires est une finalité, et que plusieurs paliers seront à atteindre au préalable. Par exemple, augmenter le nombre de clics sur vos posts, augmenter le nombre d’abonnés sur vos réseaux sociaux, augmenter l’engagement de votre communauté…

De manière générale, l’objectif premier avant d’atteindre une croissance de votre activité est d’augmenter votre visibilité.

Déterminer vos indicateurs de performance : une fois vos objectifs déterminés, vous allez être autonome dans les créations des indicateurs à suivre pour vous assurer de la réussite de votre communication.

Prenons un exemple, si aujourd’hui votre objectif est de booster le nombre de visites sur votre site internet. L’indicateur que vous allez devoir surveiller et le nombre de personnes ayant cliqué sur votre publicité (Facebook, Google…) pour atterrir sur votre site.  Dans le cadre où vous voulez booster les ventes sur votre site, le nombre de devis… il faudra ajouter la notion de taux de conversion. Ces deux indicateurs vous donneront en temps réel la performance de votre campagne (Est-ce que ma campagne attire les internautes et est-ce qu’elle permet de convertir). De ce constat vous serez capable de construire un ratio entre le nombre de visite et la conversion pour déterminer la rentabilité de votre campagne de communication.

  • La relation indicateur /investissement :  cette relation prend également en compte votre investissement non publicitaire. Dans le calcul de votre ROI, le temps passé à suivre vos campagnes, le coût de création de votre campagne, le salaire de la personne en charge de votre communication est aussi à prendre en compte dans votre calcul. De cette manière vous aurez une visibilité globale du coût de votre communication et par la suite augmenter votre rentabilité en optimisant ces différents points.
  • La récurrence : les outils que vous avez à disposition pour créer des campagnes publicitaires vous permettent de suivre en temps réel la situation de votre communication. Imaginions que vous décidiez d’investir 200 euros en budget publicitaire sur Facebook pendant 2 semaines pour booster les visites sur votre site ou en magasin. N’attendez pas la fin de votre campagne pour en déterminer des conclusions. L’intérêt des outils de suivi des campagnes et que vous allez pouvoir optimiser vos campagnes (changement de visuels, de contenus, d’offre promotionnelle…) jusqu’à la fin de la période de communication que vous avez déterminée.

 

  • Le YES/NO reporting :  comme son nom l’indique, le dernier point pour optimiser votre retour sur investissement est la détection de vos actions et d’optimisation qui fonctionnent et celles que ne fonctionnent pas. Ce reporting est un outil clef si vous voulez optimiser votre budget de communication dans le temps et créer votre propre stratégie de communication.

 

La stratégie est toujours la stratégie ! Avec une stratégie solide, déterminée en amont vous augmentez les chances de succès de votre campagne et vous aurez les armes pour vous démarquer de votre concurrence.

« L’essence même de la stratégie est le choix d’accomplir ses activités d’une manière différente de celle de ses concurrents », Michaël Porter, professeur en stratégie d’entreprise à Harvard et consultant.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Les dernières actualités