Nos Coordonnées

Tél : 0 826 101 042
Fax : 0 826 101 039

» Prendre contact

Business Park
87, rue du Molinel - BP 22058
59702 Marcq en Baroeul Cedex

» Accéder au plan d'accès

Notre actualité

» Voir toutes les actualités

Le DIF (le droit individuel à la formation)


Qu’est ce que le DIF ?
DIF est l’abréviation de droit individuel à la formation. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un Droit que tout salarié bénéficie pour se former à raison de 20 heures par année d’ancienneté. De plus, les heures sont cumulables d’une année sur l’autre jusqu’à un plafond de 120 heures. Ce qui signifie que depuis l’application de ce décret en 2003, vous êtes, peut-être, en possession de 120 heures de formation. C’est votre droit.

A qui s’adresse-t-il ?
Le DIF est accessible à tout salarié du privé et tout salarié de la fonction territoriale (depuis la loi de modernisation d’octobre). Pour les personnes en CDI, vous devez disposer d’une ancienneté dans l’entreprise d’au moins un an. Les personnes à temps plein et à temps partiel bénéficient des mêmes dispositifs au prorata du temps de travail effectué. Pour les salariés en CDD, l’ouverture des droits intervient à partir du 4ème mois.
 

A savoir :
Certaines périodes d’absence sont considérées, depuis 2006, comme période de travail dans le décompte de votre droit. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’un DIF après un congé maternité, un congé d’adoption, et un congé parental d’éducation.


Quelle est la procédure pour en bénéficier ?
Si vous êtes salarié et à l’initiative du projet, vous en faire la demande à votre employeur par le biais d’une lettre recommandée avec accusé de réception (de préférence). Votre employeur doit être en accord avec votre projet car c’est le seul habilité à signer la convention de formation avec l’organisme de formation. Votre employeur dispose d’un délai d’un mois pour vous répondre. Au-delà, l’absence de réponse sera considérée comme une acceptation de sa part.

Il peut également vous refuser ce droit pendant deux ans, justifié par écrit. Sachez qu’en cas de désaccord prolongé de sa part, vous pouvez faire intervenir le FONGECIF ou l’OPACIF pour la réalisation de votre droit. De plus, votre employeur peut vous conseiller dans le choix de la formation, vous proposer une série d’entre elle mais en aucun cas il peut vous imposer une formation qui ne vous convient pas. Le DIF est votre DROIT.




» Pour toute demande d'information